Portfolio

L’AGED DIT OUI À UNE GRÈVE LE 5 NOVEMBRE

28 octobre 2015

Mercredi le 28 octobre 2015, 139 membres de l’Association Générale des Étudiants en Droit (AGED) se sont rassemblés en assemblée générale (AG), seize heures tapantes, afin d’exercer leur droit de vote sur l’opportunité d’une grève étudiante.

AGRESSIONS SEXUELLES COMMISES SUR LE CAMPUS : L’UNIVERSITÉ EST BIEN CONSCIENTE

3 novembre 2015

Les étudiants de l’université de Sherbrooke ne pourront jamais reprocher à leur rectorat d’être aveugle et inerte sur la question des agressions sexuelles. Pour la vice-rectrice, « on dénigre pas du tout notre campus quand on dit ça. »

Bien au contraire. De cette reconnaissance prennent naissance des actions concrètes qui tendent vers la seule préoccupation de l’université: accompagner les victimes que la prévention n’aura pu épargner.

ET L’AMOUR TRIOMPHERA

17 décembre 2015

Peu le savent, mais une belle petite communauté orthodoxe du Moyen-Orient est bien implantée à Sherbrooke. Vous l’aurez deviné, celle-ci fait tout en son pouvoir pour soutenir les familles syriennes déjà arrivées et pour préparer l’arrivée prochaine de 126 familles qui déplieront bientôt leurs bagages en plein hiver. Diana Haddad, une des bénévoles qui œuvre au sein de cette communauté, dit qu’«il y a trois ans; ils pensaient fermer leur église, mais qu’aujourd’hui ils pensent la doubler!».

Après non, c’est oui

28 septembre 2016

Le mouvement étudiant doit être impliqué dans toutes les étapes des processus de révision des orientations des universités en matière de lutte contre les violences à caractère sexuel et pas seulement à l’heure de leurs balbutiements. Mieux, il est impératif qu’il en soit l’instigateur, voire même qu’il soit l’auteur des principales recommandations si l’on désire réellement qu’elles soient implantées efficacement et qu’elles puissent devenir généralement acceptées par la population étudiante. J’entretiens l’intime conviction que toute mesure qui sera prise de façon institutionnelle ou gouvernementale sans l’assentiment général des étudiantes et des étudiants sera couronnée d’un cuisant échec. 

LA SOCIÉTÉ NIE ENCORE L’IMPORTANCE DE LA RÉINSERTION SOCIALE DES DÉLINQUANTS DANS LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES SEXUELLES

25 novembre 2016

« On parle ici d’êtres humains qui, comme tout le monde, détiennent la capacité de changer si on leur donne la chance, les outils et qu’on les accompagne dans leur cheminement. 

INTÉGRATIONS – L’ODE AUX BONS COUPS

17 novembre 2015

En collaboration avec Laurie-Anne Pelletier

Ici à l’Université de Sherbrooke se sont déroulées, il y a de cela quelques mois, des activités sortant de l’ordinaire, où jeux hilarants, défis d’équipe et soirées rassembleuses étaient à l’honneur. Ce topo sur des rectifications apportées aux activités de beurrage se veut un hymne au début de la conscientisation des étudiants.